• lirta web 1
  • lirta web 2
  • lirta web 3
  • lirta web 4
  • lirta web 5
Imprimer

La morsure de l'ange

Immersion dans l’univers fantastique d’un théâtre d’images et de poésie western

 Janvier 2010, j’ai congelé mon père.

« À 8 ans, mon père m’achète des belles bottes western en peau de serpent. Sur les planchers, ça faisait du bruit. Je devenais visible. Les gens du ciné-parc m’adressaient la parole : T’as don’ ben des belles bottes, petit. Comme ton père. »

À travers les carcasses de voitures qui envahissent maintenant le ciné-parc de son enfance, Pierre-Yves règle ses comptes avec l’ombre de son vieux cowboy de père qu’il a vénéré et haï en même temps. Le temps se givre… Jusqu’à ce qu’un ange s’écrase sur le lampadaire de l’écran déglingué.

Un spectacle où les ombres et la vidéo accompagnent le ballet entre un acteur, un mannequin et son double.

Vidéo Morsure de l'ange

Extrait 2 min. du spectacle

PRODUCTION  THÉÂTRE INCLINÉ | FESTIVAL MONDIAL DES THÉÂTRES DE MARIONNETTES DE CHARLEVILLE-MÉZIÈRES (FRANCE)
 | CASTELIERS (MONTRÉAL)

TEXTE
  DANIEL DANIS

ÉCRITURE SCÉNIQUE ET MISE EN SCÈNE  JOSÉ BABIN | ALAIN LAVALLÉE

INTERPRÉTATION ALAIN LAVALLÉE | DENYS LEFEBVRE

COLLABORATION ARTISTIQUE  FABRIZIO MONTECCHI

MUSIQUE  GUIDO DEL FABBRO

CRÉATION DES OMBRES  ALAIN LAVALLÉE

IMAGE VIDÉO  MARTIN LAROCHE

DÉCOR  LOÏC LACROIX HOY

CONCEPTION ET RÉALISATION DU MANNEQUIN  GUY FORTIN

COSTUMES ET ACCESSOIRES  VALÉRIE GAGNON HAMEL

ÉCLAIRAGES ET RÉGIE LUMIÈRE  ANDRÉANNE DESCHÊNES

RÉGIE SON ET MANIPULATION VIDÉO  SAMUEL THÉRIAULT

VOIX  JOSÉ BABIN | PAUL DION | DENYS LEFEBVRE | SAFIA NOLIN

PHOTOS  CAROLINE LABERGE

Créé en résidence au Teatro Gioco Vita à Piacenza (Italie), à la Maison des Arts de Laval, au FAIT de L’Assomption et à Casteliers, avec la participation de l’Institut italien de la culture à Montréal.