• visuel17-18
Imprimer

Créativité, éclectisme et passion

Le futur appartient à ceux qui s’élèvent et s’éveillent tôt. Et qui nous réinventent.

- Didier Lucien, porte-parole

“Deux semaines de fous pour un public qu’on aime follement”, disait François Hurtubise, cofondateur de la RTA alors que la 4e édition du festival battait son plein à la Maison des arts de Laval, en 1999. À cette époque, le festival connaît un succès retentissant. Mais pour créer des rencontres mémorables entre les artistes et les participants, il faut une direction artistique à la hauteur du dynamisme et de la pluralité des univers adolescents. Voici les ingrédients qui font de la RTA un diffuseur unique en son genre!

Une immersion dans l'univers éclectique des arts vivants

Ayant à coeur le développement d'un esprit critique chez les adolescents et afin d’éveiller leur curiosité pour les arts de la scène et la culture, la RTA souhaite diffuser un contenu varié et une diversité de visions artistiques. Les fondateurs de la RTA ont compris, et ce, dès la première édition du Festival, qu’il fallait que les jeunes soient impliqués concrètement. Le jour de leur visite, les festivaliers ne sont donc pas que des spectateurs, ils assistent aussi à divers ateliers portant sur les arts vivants. Et c’est sans compter le volet étudiant qui met en valeur les créations des ados! 

 

No images found.

Risquer la création

Au départ, la RTA présentait les pièces des compagnies dédiées exclusivement au théâtre jeune public. Le Théâtre le Clou, le Théâtre Petit à Petit et le Théâtre Bluff ont assuré la programmation professionnelle des trois premières éditions du festival. En 2000, la RTA tombe sous le charme de la pièce Les Enrobantes de la compagnie Pupulus Mordicus qui se consacre essentiellement au théâtre de marionnettes… pour adultes! La RTA, qui pense alors donner l’exclusivité aux projets de création, tant pour le volet professionnel que pour le volet étudiant de son festival, décide d’élargir ses horizons afin d’enrichir sa programmation. Désormais, non seulement les compagnies spécialisées en théâtre jeune public, mais aussi toutes les compagnies de théâtre de création québécoises pourront déposer un projet auprès de la RTA.

Un comité artistique passionné

Élaborée durant une année entière, la programmation du festival reflète les choix d’un comité artistique constitué par des passionnés du spectacle ! L’édition actuelle du festival ne fait pas exception à cette démarche. En 2016, l’auteur Pascal Chevarie, l’auteur et metteur en scène Jean-Guy Legault, Jean Stéphane Roy, directeur artistique du Théâtre la Catapulte, Yves Simard, codirecteur artistique de Dynamo Théâtre et Sylvie Lessard, directrice de la RTA, composent ce fameux comité. Pour créer une programmation qui saura allumer les ados, ils ont assisté à une multitude de spectacles, de lectures et de laboratoires publics. La sélection d’un spectacle se fait en considérant sa forme, la pertinence du propos et l'affirmation d'une démarche artistique assumée.

Participer à la Rencontre Théâtre Ados, c’est accéder instantanément à la passion des créateurs d’ici !

Psst! Eux aussi ont fait partie du comité artistique de la Rencontre Théâtre Ados : Marie-France Bruyère - Lysane Gendron - Monique Gosselin - Marilyn Perreault - Stéphane Jacques - Michèle Rouleau - José Babin - Nicole Thibault.


 Vous avez participé au Festival quand vous étiez ados, comme spectateur ou lors d'une production étudiante, et vous avez gardé un souvenir saisissant de cette époque?

Vous êtes un professeur passionné de théâtre pour qui l'enseignement n'aurait pas de sens sans une visite annuelle à la RTA ?

Vous êtes artistes et la RTA a donné le coup d'envoi à votre carrière?

Racontez-nous vos plus beaux souvenirs en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.